Mouvement des Jeunes Sainte-Mariens

Moment de partage avec madame Boyer

«  Ma passe toute mon vie à tresser. Mi lé contente partage mon passion ek zot. Essaye fé viv a li lontan. » – Thérèse Vivienne Boyer.


Dans les hauts de Piton Cailloux à Sainte Marie habite une brave dame. Thérèse Vivienne Boyer, 90 ans, grand mère et arrière grand mère, a tenu à partager avec le président de notre association un moment de convivialité. Originaire de Salazie, madame Boyer à su s’établir et trouver ses marques dans notre belle commune de Sainte-Marie. Elle nous précise qu’elle a toujours vécu avec le soin de transmettre dignement à qui voulait recevoir, son talent pour la confection de chapeau et de vêtement.


C’est notre président, Matthias Dassot qui a eu la chance de pouvoir la rencontrer. « Sans le moindre artifice et en toute simplicité, cette femme à su me transmettre ce qu’il y à de plus grand chez nos gramoune : La Tradition » nous dit-il.


Lors des différentes confections la patience est mère de vertu. Le temps et les efforts ne se comptent pas car les gestes sont minutieux. Minute après minute le tissage prend forme. Le rendu final est impressionnant( voir la photo joint à l’actualité). La rencontre entre les jeunes et les anciens offrent un cocktail étonnant. Nous apprenons mutuellement l’un de l’autre. Les jeunes par l’expérience des gramounes et les gramounes par la fougue des jeunes. Aussi, l’écart entre les générations renforce le lien de la transmission et du partage des savoirs.


Le Mouvement des Jeunes Sainte-Mariens, s’attache à non seulement défendre la cause des jeunes de notre commune mais également à renforcer le lien qui peut y avoir entre notre jeunesse et nos gramounes.

Défiler vers le haut